• Composition du tabac et d'une cigarette.

    Miam Miam    J'en veux.





    Composition du tabac et d'une cigarette :
     
    La fumée d'une cigarette contient plus de 4.000 produits chimiques. Quels sont ses effets sur notre santé ?
    Le tabac "non brûlé", contient plus de 2.500 composés chimiques, dont des pesticides et de nombreux additifs ajoutés au cours de sa transformation.
    La fumée de cigarette, contient plus de 4.000 produits chimiques, dont au moins une soixantaine est reconnue comme cancérigènes.

    Parmi ces produits, citons :

    • La nicotine : Est la substance la plus ambiguë du tabac, Il lui faut 7 secondes pour atteindre votre cerveau !

    • Le monoxyde de carbone : La fumée de tabac en contient autant que celle qui émane du tuyau
      d'échappement d'une voiture.

    • Les goudrons : Ils collent les cils vibratils dans les poumons est sont hautement cancérogène.

    • Les irritants : Altèrent la paroi bronchique, et peuvent se transformer en brochite chronique avec le temps.

    Les cigarettes légères, sont aussi dangereuse que les autres cigarettes. Le tabac, c'est le tabac, qu'elle qu'en soit la forme, il n'y a aucune différence entre une cigarette, une pipe, un cigare, le narguilé, etc.

    Le composant ou les composants du tabac et donc d'une cigarette sont : acétone (dissolvant), naphthylamine, méthanol (carburant pour fusée), pyrène, diméthylnitrosamine, naphtalène ou naphtaline (antimite), nicotine (utilisé comme herbicide et insecticide), cadmium (utilisé dans les batteries), monoxyde de carbone (gaz d'échappement), benzopyrène, ddt, chlorure de vinyle (utilisé dans les matières plastiques), acide cyanhydrique (était employé dans les chambres à gaz), toluidine, ammoniac (détergent), urétane, toluène (solvant industriel), arsenic (poison violent), dibenzacridine, phénol, butane, polonium 120 (élément radioactif).

    Calendrier : bienfaits de l'arrêt du tabac.

    • Au bout d'un jour.
    Le monoxyde de carbone issu de la fumée est presque éliminé.
    La pression sanguine et le rythme cardiaque redeviennent normaux.
    La toux est plus forte, c'est bon signe !
    Vos poumons se décrassent.
    Votre organisme va être mieux oxygéné.

    • Dès la première semaine.

    L'activité physique et respirer redeviennent plus facile.
    Le goût revient et les aliments ont une nouvelle saveur.
    L'odorat s'affine.

    • Après les 15 premiers jours.

    L'équilibre nerveux et le sommeil sont bien meilleurs.

    • Le premier mois.

    L'encombrement bronchique et la toux diminuent (le tabac provoque 80% des cancers bronchiques), la voie s'éclaircie, le soufle s'améliore et votre teint n'est plus gris.
    Le risque d'infection diminue.
    On retrouve une certaine vigueur sexuelle(
    ).
    Votre confiance s'est renforcée et vous êtes fier de votre première victoire.
    Vous vous sentez plus libre.

    • Dès 6 mois.

    Si vous avez grossi, votre poids est stabilisé.
    J'ai une meilleure immunité contre les maladies, donc les inflammations et les troubles chroniques se raréfient.

    • Après 1 an.

    Le risque de maladie coronarienne et le risque de crise cardiaque ont diminué de moitié.
    Le risque de cancer continue à diminuer.
    Le fonctionnement de vos poumons à augmenté d'environ 10%.

    • Après 2 ans.

    Le risque d'infarctus du myocarde est redevenu celui d'un non-fumeur.

    • Après 5 ans.

    Les risques de cancer de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, du pancréas et de la vessie sont réduits de moitié.

    • Après 10 ans.

    Le risque de crise cardiaque redescend au même niveau que celui d'une personne qui n'a jamais fumé. Le risque de mourir du cancer du poumon est réduit de moitié.

    • Après 15 ans.

    Le risque de cancer du poumon rejoint celui d'un non-fumeur (le tabac provoque plus de 90% des cancers du poumon).



    Source :
    Tabac -Stop.

  • Commentaires

    1
    visiteur_sourirepour
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 10:09
    c'est très interressant! je suis d'accord sur le fait quer fumer nuit gravement à la santé, mais, je ne suis pas d'accord sur le fait que l'on dise que 90% des cancers du poumon soit dû au tabac. Le taux de cancers du poumon et autre a augmenté en même temps que le taux de pollution. Sans oublier les desforestations massives qui elles aussi ont leur influence. Quand pensez-vous?
    2
    visiteur_bart simpso
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 10:17
    bas pourquoi la police n'arete pas les magasins de tabac c'etai bart simpson
    3
    a
    Vendredi 15 Juin 2012 à 10:19
    slt 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :