• La Vivisection cette chose immonde.

    La vivisection c'est quoi?



    <o:p></o:p>

    Le terme de vivisection dérive de dissection et véhicule une forte charge émotionnelle. L’expérimentation animale concerne l’ensemble des tests réalisés sur les animaux vivants, anesthésiés ou non, dans un but expérimental. Ces expérimentations scientifiques sur des animaux demeurent relativement obscures pour la population, et il est évident qu'il n'y a là pas de quoi s'enorgueillir d'être humain, moderne et civilisé. Les tests sur les animaux sont fréquents, cruels et inutiles ce qui ajoute encore à leur monstruosité.

    En France, on estime à plus de 7 millions d'animaux qui meurent chaque année dans des expérimentations animales dans d'atroces souffrances. Ce chiffre ne prend pas en compte les animaux tués pour le commerce des peaux, et la commercialisation de la viande.
    <o:p></o:p>

    On teste sur les animaux de laboratoire des produits domestiques (savons, crèmes, parfums, shampooings, etc.), des produits chimiques destinés à la consommation (encres, peintures, détergents, lubrifiants, etc.), des pesticides, des armes (nucléaires et autres). Certains animaux subissent plusieurs expérimentations durant des jours, des mois ou même des années. <o:p></o:p></v:imagedata></v:shape></v:path></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:formulas></v:stroke></v:shapetype>

    Chaque jour entre les mains de pseudo scientifiques, de futurs médecins ou vétérinaires qui passent pour des autorités médicales, des millions d'animaux (souris, rats, cochons d'Inde, hamsters, lapins, chiens, chats, tortues et singes, chevaux, ânes, chèvres, oiseaux et poissons ) sont aveuglés par des acides ou des lasers, soumis à des séries de chocs électriques, à des immersions répétées ou à des séries d'inoculation de virus mortels, et sont empoisonnés, éventrés, gelés pour être ranimés puis gelés de nouveau, condamnés à mourir de soif, de faim, de chaleur ou de froid, souvent après leur avoir extirpé entièrement ou partiellement diverses glandes ou leur avoir sectionné la moelle épinière, ou avoir pratiqué sur eux quelque autre intervention chirurgicale. Privations d’oxygène, de sommeil. Créations d’anxiété, d’agressivité, de folie, hypertension par compressions ou blessures d’artères. Transplantations, greffes de têtes ou d’organes, décharges électriques, tumeurs provoquées par des coups, cancers produits par des substances chimiques, absorptions forcées de drogues ou d’alcool, noyades forcées, prélèvement de sang dans le cœur ou les oreilles… Des singes sont projetés contre les murs, des chiens, des singes des lapins ligotés que l’on fait fumer de force, des souris maintenues devant des cigarettes qui se consument, des chevaux recevant des injections de nicotine. Le calvaire est interminable....

    Chaque méthode nouvelle, chaque produit nouveau, une fois essayé sur les animaux, doit être ensuite essayé sur l'homme afin que leur innocuité ou leur utilité soit reconnue. Il a été répété maintes fois que les exercices vivisectionnistes n'aboutissent à rien, sinon à donner un aperçu de la stupidité humaine....




    Les tortures infligées le plus fréquemment aux animaux sont :<o:p></o:p>

    • Privation d'oxygène, de sommeil afin de créer de l'anxiété, de l'agressivité, de la folie, des convulsions, de l'hypertension... <o:p></o:p>
    • Transplantation, greffes de têtes, d'organes, décharges électriques, tumeurs provoquées... <o:p></o:p>
    • Ablation de nerfs, absorption de drogues, d'alcool, noyade forcées, essais de gaz toxiques, expériences sur les cerveaux... <o:p></o:p>
    • Manipulation génétique, production de monstres en embryologie... <o:p></o:p>
    • Injection de nicotine, animaux ligotés devant des cigarettes se consumant ou relié directement à des tubes qui leur font artificiellement consumer la cigarette... <o:p></o:p>

    Les lieux où se déroulent les expérimentations : <o:p></o:p>

    • Animaleries de laboratoires pharmaceutiques. <o:p></o:p>
    • Vétérinaire. <o:p></o:p>
    • Hôpitaux. <o:p></o:p>
    • Laboratoires de l'Armée. <o:p></o:p>
    • Facultés, lycées.


    Définition de deux mots
    :

    Vivisection : nom féminin.

    Dissection, opération pratiquée sur un animal vivant. <o:p></o:p>

    Animal, aux : nom masculin.

    1. Être vivant, doué de sensibilité et de mouvement (par opposition aux végétaux).
    2. Être vivant privé du langage, de la faculté de raisonner (par opposition à l’homme).


    Quelques Récits :

    Des chercheurs américains ont séparé dès la naissance des chatons de leur mère. À la fin de l’expérience, les vivisecteurs ont conclu que les chatons séparés miaulaient plus que les chatons non séparés, et, que dans les miaulements des chiots séparés, on détectait une détresse émotionnelle.

    -----------------------------------------

    À l’Université de Californie, 1,000 chiens ont été nourris d’aliments contenant des doses de radiations 200,000 fois plus fortes que celles que pourraient supporter des humains se trouvant dans une zone de retombées radioactives. Les terribles brûlures internes comme externes furent utilisées pour étalonner les effets radioactifs des futurs engins nucléaires.

    -----------------------------------------

    Un chercheur américain donna à des rats plus de 15,000 chocs électriques pendant 7 heures. Plus tard, le vivisecteur chauffa le plancher de la cage jusqu’à ce que les rats prisonniers sautent et se lèchent les pattes, à mesure que l’environnement devenait de plus en plus chaud.
    Cette même expérience a été faite avec une maman singe et son bébé, le planché chauffait de plus en plus jusqu'à bruler la mère qui portait sur sa tête son bébé pour le sauver de la mort. Cette expérience met en évidence que le singe a aussi un sens maternelle et que l'homme est ignoble ! Concrètement qu'est-ce que cela apporte à l'humanité ?</v:imagedata></v:shape></v:path></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:f></v:formulas></v:stroke></v:shapetype>

    -----------------------------------------

    Pour les tests de toxicité (comme le DL-50/dose létale 50%), on gave un groupe d’animaux - entre 20 et 200 - d’une substance (cire à planchers, nettoyant pour le four, etc.) jusqu’à ce que la moitié des sujets succombent, peu importe la quantité de substance qu’ils auront absorbée. Les symptômes éprouvés par l’animal pendant les quatorze jours que dure ce traitement vont de l’étouffement, des vomissements et des saignements des yeux, du nez et de la bouche, aux troubles respiratoires, aux convulsions, au déchirement d’organes et à la paralysie. Les survivants sont alors tués pour fins d’examens ou utilisés pour d’autres expériences.

    Quelques exemples concrets :

    • L’aspirine, extrait de l’écorce de saule, existe depuis 100 ans. De par le monde, on en consomme chaque année près de 100 milliards et une cinquantaine de médicaments, vendus sans ordonnance, sont faits à base d’aspirine. Ce médicament, reconnu comme efficace et populaire auprès du public, n’aurait pu être commercialisé si on avait pris en considération que l’aspirine est toxique pour les rats, les souris, les chiens, les chats et les singes.
    • L'arsenic n'as pas d'effets nocifs sur les singes et les poulets alors qu'il est mortel à l'homme
    • La morphine est un calmant pour les humains et les rats mais produit un état d'excitation maniaque chez les chats et les souris.
    • Une dose d'opium qui serait mortelle pour l'homme est sans danger pour le chien
    • Les chats peuvent supporter des doses d'inhalateur isoprotérénol (pompe aérosol pour les asthmatiques) 175 fois plus élevées que celles administrées aux asthmatiques avant de succomber (résultats 3,500 décès à travers le monde).
    • L'open, un médicament utilisé pour essayer de soulager la vie des handicapés moteur, a causé de multiples morts d'humains avant d'être retiré du marché. Il avait pourtant été vérifié sur les animaux.
    • La Thalidomide fut testée sur des milliers d'animaux et prônée inoffensive. Résultat, des milliers d'enfants nés avec des malformations graves en ont payés le prix !
    • Le persil est mortel pour les perroquets et l'abus de sel pour tous les oiseaux, l'amanite phalloïde ne dérange ni les limaces ni les écureuils, mais est mortelle pour l'humain.
    • En 1785, William Withering, médecin et botaniste anglais, testa avec succès sur ses patients atteints de cardiopathies une infusion de feuilles séchées de digitale. Des chercheurs scientifiques découvrirent pour leur part que la digitale élevait dangereusement la pression sanguine des chiens. Il fallut attendre près de 150 ans avant que la digitale ne soit reconnue comme bénéfique pour les humains.

    Y'a t'il des substitutions à l'expérimentation animale?


    Bien sûr mais cela demeure plus coûteux que de sacrifier des animaux..


    • Formation et expérimentation in electro (vidéo, simulation sur ordinateur…)
    • Tests sur systèmes synthétiques (peau artificielle),
    • Utilisation de Microorganismes (bactéries, levures…)
    • Tests sur cellules humaines en culture, sur organes en perfusion
    • Ordinateurs et robots simulateurs (tests de crash auto au lieu de sacrifier des singes)

    A l'Université de Paris VII et à Angers des chercheurs ont mis au point une méthode de substitution à l'expérimentation animale, grâce à l'utilisation de culture en masse d'unicellulaires.

    L'intérêt de l'utilisation expérimentale d'unicellulaires dans les méthodes de recherche en toxicologie par exemple, provient du fait qu'il s'agit en quelque sorte d'une " duplication " conforme d'un même type de cellule ; ce qui permet donc d'obtenir toutes les données statistiques basées sur la loi des grands nombres… exactement de la même manière que dans l'expérimentation animale habituelle ; mais là, sans devoir sacrifier un seul animal !

    De plus, les cellules utilisées offrent même une plus grande " adaptabilité " aux diverses conditions de culture d'une part, et d'expérimentation ultérieure d'autre part ; ainsi, les réponses obtenues d'une substance testée sont beaucoup plus fiables du fait qu'il n'y a plus ici d'interférences regrettables dues aux conditions déplorables des expérimentations animales.
    La culture de ces unicellulaires peut en outre s'effectuer dans toutes les conditions possibles, de jour comme de nuit, en basse ou haute température, etc., sans une grande incidence sur les résultats

    Cette méthode, parfait compromis entre respect de la vie et science, permet d'obtenir une A.M.M. (Autorisation de Mise sur le Marché) d'une manière beaucoup plus fiable.
    Tous les types de tests peuvent être effectués : qu'il s'agisse d'une substance médicamenteuse, d'une lessive, d'un désherbant, d'un cosmétique… ou de toute autre substance !

    Conclusion :


    Nous pourrions décrire des milliers d’expériences qui démontrent que la vivisection loin de faire avancer la science ou la médecine l’a fait régresser dans une forme de barbarie mais quelques unes suffissent largement à montrer l'horreur de cette pratique sadique.

    Nombreux sont ceux qui pensent que les être humains sont supérieurs aux animaux et que par conséquence ils détiennent le droit de s'en servir à leur gré. Laissez-moi vous dire que ce genre de raisonnement a conduit l’humanité au racisme, à l’esclavage, au nazisme, a la discrimination physique, mentale et raciale.




    -----------------------------------------

    Ce sujet me tiens particulièrement à coeur.

    L'homme est vraiment d'une cruanté immonde.

    -----------------------------------------

    Pour plus d'infos consulter ce site :

    www.international-campaigns.org

    Ou
    google est votre ami.



  • Commentaires

    1
    visiteur_David
    Vendredi 8 Juin 2007 à 12:07
    Je partage complètement ton avis. Tout ceci me dégoûte. C'est pour cela que je me suis tourné vers le végétarisme.
    2
    visiteur_kenjiro01
    Jeudi 9 Août 2007 à 16:50
    Nous nous croyon superieur mais les animaux eu n'on pas besoin de travailler pour manger ils ont tout a disposition il vive en etant heureus et on les derange cela se retournera contre nous la vache folle la fivre afteuses n'est que le debut helas ..
    3
    visiteur_Le Guide
    Mardi 4 Septembre 2007 à 19:20
    Les etres humains sont clairement arrive a un stade de derive d'evolution ou ils incarnent un dereglement dans l'equilibre universel, ce qui a pour consequences d'entrainer la destruction continuellement acceleree de la nature dans laquel etant des animaux ils sont obligatoirement inclus. Combattre quelques laboratoires ne servirait a rien. Alors que le nombres d'etres humains se demultiplie au meme rythme que l'epuisement des ressources naturelles, alors que nous sommes tous formes pour etre aveugles et ingnorants par une societe absurde et esclavagiste qui ferme les yeux sur les vrais problemes reliant les etres humains au reste de la planete a l'inerse de ceux qui relient les etres humains entre-eux a l'interieur de la societe, Il faut des maintenant trouver une solution radicale comme l'arret pur et simple de la procreation. Une nouvelle doctrine doit etre cree qui ferait le lien entre tous les problemes terrestres comme le dereglement climatique, le destruction de l'Amazonie ou encore le massacre des animaux aux problemes existentiels en les expliquant par une etude de l'evolution de l'espece humaine et de la societe au fil du temps. Le jour viendra ou l'ouvrage majeur de cette doctrine (qui porte deja un nom mais que je ne devoilerait pas) verra le jour. Je compte sur vous tous pour me suivre alors. Non je suis pas un de ses nombreux imbeciles qui revent dans leur coin, juste un etre humain qui a compris ce qui se passait.
    4
    visiteur_esquisse
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 20:42
    salut.Tu emploie le mot exact l'etre humain es immonde!d'ailleurs y'a plus de doute a cette question: "Qui de l'homme ou l'animal es le plus humain?" c l'animal sans hésitation!
    Amicalement
    5
    visiteur_C.
    Jeudi 8 Novembre 2007 à 23:32
    Bonjour,

    Au moins un blog qui sert à autre chose qu'à débiter les frasques et les états d'âme de son auteur.

    Si vous souhaitez vous engager en faveur des droits des animaux et faire en sorte que cesse le calvaire qu'ils endurent,alors :
    www.international-campaigns.org - rejoignez un groupe local ou créez le votre.
    Ne rien faire,c'est laisser faire !

    C.
    6
    visiteur_Tidus
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 14:36
    Oh! ,ll n'ont pa honte de faire c'est horible les animaux aussi sont des étre vivant...
    7
    visiteur_Pour-animau
    Samedi 2 Février 2008 à 14:27
    Bravo cet article est très bien fait !!
    Je vous soutiens totalement stop a la vivisection !!

    http://pour-animaux.skyrock.com
    8
    visiteur_robwest
    Dimanche 17 Février 2008 à 16:00
    Mon pot toi tu las dans le sang tu as des trippes lache pas car les animeaux on des ames Tabarnak ;(
    9
    visiteur_cypouille27
    Dimanche 23 Mars 2008 à 15:28
    mais c'est horible! kl horeur! pauvre béte!ha!c'est ignoble
    10
    visiteur_Morgane
    Mardi 22 Avril 2008 à 22:59
    bsahtek le blog sa mchok c affreux ces truc vivisection hippophagie c horrible guerr c pas humain de faire ca et savoir qu'on peux rien faire et que ca s'arretera pas comme ca...c'est inhumain c'est quoi ces gens de mon ordi j'imagine la souffrance de ces pauvres animaux qu'ont rien demander et eux qui les font morfler comme si c'etait tsss ils se rende pac compte jespere que tout ces gens creveront dans une souffrance interminable ils meritent que ca bon bsahtek le blog continue comme ca et essayde de faire reagir les gesn les phots sont choquantes vraiment c'est affreux putain j'en reviens pas
    11
    visiteur_felipe83
    Mardi 22 Juillet 2008 à 13:43
    Respect a ton blog, il est enorme, pour ce ki est des animaux, l'homme a plus de lecon a recevoir de ces animaux que les tests kil leur fait subir.
    L'animal est doué d'une intelligence que nous ne pouvons que leur envié.
    12
    visiteur_melik911
    Vendredi 3 Octobre 2008 à 02:21
    ha oui!
    c'est sûr..
    Alors voyons voyons..
    Tu es nu en ce moment?
    j'espere que oui! car sache que la teinture a été testé sur un animal!
    Sache que tous les produits sont testés sur les animaux..
    Alors, tu dis que c'est "inutile" d'effectuer des tests.. mm.. laisse moi te dire, que je suis convaincue que plusieurs personnes sont contentes d'avoir subi des traitements et de maintenant être guérit. Les expériences sont bonnes pour les humains ET pour les animaux. Il faut savoir que lors des tests, il existe des normes (CCPA pour le canada) et des lois qui régient le fonctionnement. Il y a des animaux d'expérimentation qui sont utiles pour apprendre aux étudiants en médecins vétérinaires a bien contentionner, couper les griffres, faire une toilette.. et ceux ci sont comtabilisés. Ensuite, je dirais qu'il y a une maigre population (soit environ 4%) des animaux de laboratoire qui souffrent réellement. Et dans ces cas, les chercheurs et techniciens doivent prévoir un plan B en cas de trop grande souffrance..
    Disons aussi qu'il y a des lois, et des gens qui sont éthiquement correct, qui savent très bien limiter la quantité d'animaux utilisé pour un cas. Il n'est pas vrai qu'un animal ayant souffert pour 6514654 expérimentations sera réutilisé encore car ca ne serait pas bon pour sa santé. Il faut dire aussi que les animaux sont gardé dans de bonnes conditions, car un environnement malsaint, les stresse et rend ainsi les données mauvaises..
    http://melik911.skyblog.com si tu veux laisser un commentaire pour répondre à ca.

    PS: Je suis contre le fait des tester des produits cosmétiques, car la dessus, je trouve que c'est VRAIMENT inutile...
    13
    visiteur_le pur sang
    Jeudi 9 Octobre 2008 à 19:24
    Tu as raison de parler de ça beurk les hommes me dégoutent!! Comment peut-on faire ça à un etre aussi beau que l'animal??!! Décidemment, certains scientifiques ont vraioment une case en moins! Mais rassure toi ça fait des années que j'utilise que des produits bio cetifiés WWA, ou le petit lapin dans les étoiles^^!!
    Plutard j'aimerai faire un sabotage, surtout dans la bétaillère de la mort (tu vois de quoi je veux parler)!! Et aussi des manifs, mais pour le moment j'ai 13 ans donc on vera plus tard^^

    Ciao et bonne continuation

    Mathilde
    14
    visiteur_Passiflore
    Vendredi 5 Décembre 2008 à 18:31
    "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", disait Rabelais.
    Malheureusement, c'est toujours d'actualité !
    La frontière entre les scientifiques et les sorciers est bien mince, ne dit-on pas apprenti sorcier pour... scientifique ? Dans les deux cas, on sacrifie des animaux sans aucun remords...
    15
    visiteur_nassera04
    Lundi 4 Mai 2009 à 00:09
    c'est horrible
    16
    visiteur_Justine
    Mercredi 19 Août 2009 à 23:37
    Vous dites tous que c'est horrible, que les humains sont des monstres, qu'il faut arrêter ça ! Ok, et si on avait rien fait de tout ça ? Vous y pensez ? Si tous ces tests n'avaient pas été faits, vous imaginez le nombre de maladies qu'on aurait ? Moi je pense que vous êtes bien contents de votre petit confort personnel, de pouvoir être guéris mais aussi d'autres choses comme vos cosmétiques... si vous saviez comment c'est fait, hein. Alors pour moi vos réactions sont juste hypocrites.
    17
    dodo
    Jeudi 17 Février 2011 à 12:16
    HORRIBLE!!!!!!
    LES PAUVRES...!
    18
    truc bidule
    Jeudi 17 Février 2011 à 12:21
    Non je crois pas non...! nos réactions ne sont pas hypocrites mais justes normales vu que ca fais pas forcément plaisir de voir des animaux mourrir comme ca de cette facon la. !
    19
    Dimanche 25 Août 2013 à 17:28
    J'apprécie cet article et ce qu'il dénonce. Je le partage ! Merci aussi pour la BD d'Heubeheu, j'adore ! :)
    20
    ospg
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 15:36
    Merci de m'avoir renseigner sur ce qu'est la vivisection. Non ne fermons pas les yeux. Dénonçons haut et fort ces atrocités. Il faut que cela arrête. Honte sur les personnes qui acceptent de faire ce travail et a tous les organismes qui touche de prêt ou de loin a cette pratique immorale cruelle ...............
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :